mercredi, novembre 16, 2005

Eclipse et Ruby (RDT, RadRails, les "update sites")

Quand j'ai commencé à apprendre Ruby, j'ai utilisé dans un premier temps FreeRIDE, c'est gentil/pas gros en mémoire et rapide mais pas très beau et limité en fonctionnalités.

Comme j'aime bien eclipse j'ai cherché une plugin pour Ruby et j'ai trouvé rubyeclipse alias RDT :)
J'aime bien (mais le choix de l'IDE est un choix très personnel), le plugin est encore un peu jeune mais la mailling list est très active en ce moment et RadRails ce base dessus.
Malheurseusement les Tests Unitaires dans eclipse avec la version 0.5 de RDT ne foncntionnaient pas, j'ai dû updater ma version avec la dernière nightly build 0.6.xxxx.
Mais j'ai vu que les petits gars de RDT ont des tests unitaires qui sont tous au vert donc je leur fait confiance sur la qualité des nightly builds :)

RadRails est une surcouche graphique pour Rails dans eclipse. Il est encore plus jeune que RDT mais il permet déjà de créer un projet de zéro et de lancer les commandes du type
ruby script/generate ...
au travers de wizards dans eclipse.

La liste des update-site pour eclipse:

1 commentaire:

Nicolas Delsaux a dit…

A propos de RDTY, il faut signaler qu'il embarque JRuby (ou tout au moins il me semble), et ne peut donc pas forcément utiliser toutes les fonctionnalités système (comme par exemple charger une dll ou accéder à la base des regsitres ...).
En revanche, RadRails, lui, est beaucoup plus puissant de par sa limitation; En effet, Rails souffre de certains défauts assez clairs : l'utilsiation de la ligne de commande pour créer un projet, ...
Grâce à RadRails, tout ça passe sous le beau tapis persan d'une très belle interface.
En tout cas, dans les deux cas, mieux vaut les installer via les update sites, même si ça n'est pas parfait.